Chasseur de chars M36

M36 tank destroyer

PaysUsa
RôleChasseur de chars
Produit1944-1945
Construit2,324

Lla Chasseur de chars M36, anciennement 90 mm Gun Motor Carriage, M36, était un chasseur de chars américain utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Le M36 combinait la coque du chasseur de chars M10, qui utilisait le M4 Sherman’s reliable chassis and drivetrain combined with sloped armor, and a new turret mounting the 90 mm gun M3. Conceived in 1943, the M36 first served in combat in Europe in October 1944, where it partially replaced the M10 tank destroyer. It also saw use in the Korean War, where it was able to defeat any of the Soviet tanks used in that conflict. Some were supplied to South Korea as part of the Military Assistance Program and served for years, as did re-engined examples found in Yugoslavia, which operated into the 1990s. Two remained in service with the Republic of China Army at least until 2001. The vehicle is also known under the unofficial nickname Jackson, but this designation appears to be a postwar appellation that was never used by the US Army.

Source: Chasseur de chars M36 sur Wikipedia

Tank Destroyer M36 Jackson Walk Around
PhotographeInconnu
LocalisationInconnu
Photos14
Attendez, à la recherche du chasseur de chars M36 pour vous...

Kits connexes:

Tamiya 35350 1/35 US Tank Destroyer M10 Mid Prod Plastic Model Kit - Amazon

Trouver des kits sur eBay:

Recherche sur eBay
Rechercher ce dont vous avez besoin, Nous suggérons cela, mais c’est vous qui décidez

Voir aussi :

Seconde Guerre mondiale : l’histoire visuelle définitive de la Blitzkrieg à la bombe atomique (DK Definitive Visual Histories) - Amazon Carte par carte de la Seconde Guerre mondiale (carte par carte de l’histoire du Danemark) - Amazon

Plus d’infos:

# Chasseur de chars M36: Le Slugger américain

Le chasseur de chars M36 était l’une des armes antichars les plus puissantes et les plus efficaces déployées par l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été conçu pour contrer la menace des chars allemands lourdement blindés tels que le Panther et le Tiger, qui pouvaient résister au canon de 75 mm du M10 Wolverine, le précédent chasseur de chars standard.
Le M36 était basé sur le châssis et la coque du M10A1, lui-même dérivé du char moyen fiable M4 Sherman. La principale différence était la nouvelle tourelle, qui montait un canon M3 de 90 mm, capable de pénétrer jusqu’à 150 mm de blindage à 500 mètres. La tourelle a également été coulée plutôt que soudée, offrant une meilleure protection à l’équipage.
Le développement du M36 a commencé en 1943, lorsqu’il est devenu évident qu’un canon plus puissant était nécessaire pour faire face au blindage allemand. Le premier prototype, désigné T71 Gun Motor Carriage, a été achevé en mars 1943 et a passé tous les tests avec succès. Cependant, en raison des retards de production et de la priorité donnée aux autres véhicules, le premier lot de 500 M36 n’a été livré qu’en septembre 1944.
Le M36 a rapidement prouvé sa valeur sur le champ de bataille, car il pouvait engager et détruire n’importe quel char allemand à longue portée. Il a gagné le surnom « Slugger » pour son pistolet percutant, ainsi que « Jackson » d’après le général confédéré Stonewall Jackson. Le M36 avait également une bonne mobilité et fiabilité grâce à son châssis basé sur Sherman.
Le M36 a servi en Europe jusqu’à la fin de la guerre, où il a partiellement remplacé le M10 dans les bataillons de chasseurs de chars. Il a également combattu en Corée, où il a affronté des chars de fabrication soviétique tels que des T-34-85 et des IS-2. Certains ont été fournis à la Corée du Sud et à d’autres pays dans le cadre de programmes d’assistance militaire et sont restés en service pendant des décennies.
Le chasseur de chars M36 était sans doute l’un des meilleurs chasseurs de chars américains de la Seconde Guerre mondiale, combinant un canon puissant avec un châssis éprouvé. Il a donné aux troupes américaines un avantage bien nécessaire contre les blindés allemands et a contribué à la victoire alliée.

Vues : 847

Les commentaires sont fermés.