TnT11

Lastbilar & Tankar Magazine

Editeur: Caraktère
Titre:Panzerwaffe 1946 La recherche de la supériorité absolue
Ref:11
Ämnen:

Panzerwaffe 1946, T28/95, FN M 12A, Centurion …

DOSSIER PANZERWAFFE 1946 La recherche de la supériorité absolue Les chars et véhicules de combat blindés qui auraient équipé les Panzer-Divisionen en 1946-47 font l’objet de tous les fantasmes et de toutes les interprétations ; des « rêveries » parfois accompagnées d’une nostalgie nauséabonde qui n’a pas sa place dans nos colonnes. Il est vrai que, selon l’importance que l’on donne aux engins colossaux comme les Panzer de 1 500 tonnes, il est facile de conclure aux délires technologiques sans lendemain. Ces machines ne restent toutefois que des « concepts-chars » de papier, sans application industrielle, mais dont l’intérêt réside dans la stimulation de la Recherche et Développement des ingénieurs. Aussi performants soient ces Panzer, ils restent toutefois des engins compliqués à produire et à réparer car conçus comme des petites séries à la fabrication soignée. Les ingénieurs travaillent en effet avec des postulats d’avant-guerre peu en rapport avec les réalités d’un conflit mondial. Les autorités allemandes vont alors accentuer leurs efforts sur deux axes. D’une part l’innovation technologique doit encore s’accélérer pour accroître le fossé avec les matériels adverses et d’autres parts les bureaux d’études doivent plancher sur la simplicité de fabrication et de réparation en misant sur la standardisation des composants mécaniques. En effet, la seule supériorité technique ne suffit plus. La Panzerwaffe 46 ne peut espérer résister qu’à ce prix. Les Einheitsfahrgestell – châssis à usage multiple – sont d’ailleurs la seule réponse logique que le III. Reich peut apporter à la supériorité matérielle alliée. À côté de cette stratégie pragmatique, les Allemands vont toutefois continuer à penser petites séries à l’instar du Type 205 Maus. Son rôle évoluant avec la situation sur le front de l’Est, le char « super lourd » allemand acquiert progressivement une véritable dimension tactique qui lui aurait valu de figurer en bonne place au sein de la Panzerwaffe 46. Loin des poncifs habituellement assénés aux lecteurs, tels que les délires d’un dictateur mégalomane, nous aurons cherché à présenter une situation la plus réaliste possible. À vous d’en juger. – T28/95 Un géant endormi Pour l’US Army, les premiers tours de chenilles des Medium Tanks M3 sur les terres d’Afrique sont sources de désillusions. Vulnérables et manquant de puissance, les General Lee – ou General Grant pour la version britannique – ne sont pas taillés pour affronter Panzer et canons antichars adverses. L’arrivée de matériels plus performants, tel que le M4 Sherman, ne change pas grand chose à la donne et le calvaire des équipages américains se poursuit en Europe. Le verdict de l’épreuve du feu est sans appel et il est sanglant : les Sherman n’ont ni la puissance de feu ni la protection nécessaire pour faire taire à coups sûrs leurs adversaires sans concéder de lourdes pertes. Forts de ce constat, les ingénieurs et militaires d’Outreatlantique vont se pencher sur la mise au point d’un véhicule capable de s’affranchir de tous les obstacles que l’ennemi pourrait dresser sur sa route… Ainsi naîtra un véritable géant n’ayant rien à envier aux projets soviétiques ou allemands les plus fantasques !

Söker...

LA MOTO FN M 12A SM La bonne à tout faire de l’Armée belge Dans les années 1930, l’Armée belge lance un programme de motorisation de ses unités. Malgré la volonté des militaires, les commandes de véhicules à moteur se heurtent à de lourdes contraintes budgétaires. Obligée de trouver une solution de substitution aux engins à quatre roues, l’Armée belge se tourne vers les fabricants liégeois de deux roues. Le modèle commandé en plus grand nombre est produit par la fabrique nationale de Herstal, usine dont la vocation initiale est de fabriquer des armes à feu. Ses ingénieurs se révèlent capables de produire des motos d’excellente qualité. La version FN M 12A SM est le fruit de leurs efforts. Pour améliorer sa capacité d’emport, cette moto est déclinée dans une étrange version triporteur. …

Källa: Lastbilar & Tankar Magazine

TnT11

Söker...

Visningar : 379

Hitta genom att:

  • panzerwaffe 46
  • panzerwaffe
  • panzer 1946
  • tnt revue
  • panzerwaffe46
  • revue tnt trucks and tanks N 12
  • magazine tnt t28 super heavy tank
  • www panzerwaffe 1946 book com
  • Trucks & Tanks Magazine скачать
  • les panzerwaffe 46 en livre
  • recherche revue tnt panzerwaffe 1946
  • pzbfwg 38(t)
  • panzerwaffe\46
  • военное ревю
  • panzerwaffe 46 model
  • fn 12 sm
  • Panzerwaffe 1946 – T28/95
  • info tnt net mk
  • PANZER PROJECS OF 1946
  • panzer e 1946

Kommentarer är stängda.