Le M26 PERSHING - Humber Scout Αυτοκινήτου - Revue TnT 04

Φορτηγά & Δεξαμενές Περιοδικό

Συντάκτης: Caraktère
Τίτλος:Le M26 PERSHING ou l’introuvable successeur du Sherman
Réf:04
Θέματα:

M26 Pershing, Humber Scout Car, M1 ABRAMS, H-35/39 …

– Le M26 PERSHING ou l’introuvable successeur du Sherman Par bien des aspects, le M4 Sherman peut être considéré comme le meilleur char moyen produit en série au cours de l’année 1942. Et pour ceux qui douteraient d’une telle assertion, rappelons que le Panther Ausf. D allemand, classé dans la catégorie des engins moyens malgré ses presque 45 tonnes, n’apparaît qu’au cours du mois de janvier 1943. Quant au T-34 soviétique, il aurait certainement été remanié en profondeur par Moscou si le début des hostilités à l’Est n’avait pas conduit les Russes à « geler » leur machine pour pouvoir l’assembler en grande série afin de faire face à la demande croissante de l’Armée Rouge. Le Sherman constitue donc une réussite technique dont personne n’aurait cru capable l’US Army compte tenu de son manque d’expérience en ce domaine. Toutefois, c’est avec ce même char – désormais dépassé – que les tankistes américains vont affronter les nouveaux modèles de Panzer en 1944 puis en 1945. De fait, l’US Army ne commencera à remplacer son parc de M4 qu’à partir de mars 1945, ce grâce à l’arrivée d’un engin certes honorable au plan de l’armement et du blindage mais notoirement sous-motorisé, le T26E3 ou Pershing. Comment en est-on arrivé là ? – Le Humber Scout Car Au début de la Seconde Guerre mondiale, pour les missions de reconnaissance et de liaison, l’Armée britannique dispose d’un véhicule léger standard à quatre roues motrices désigné « Car, Scout, Mk. I ». Conçu par les ingénieurs de BSA et fabriqué sur les chaînes de montage de la firme Daimler, ce petit blindé avait été sélectionné après de multiples essais, notamment face à un prototype présenté par Alvis et baptisé Dingo ; après le rejet de ce dernier, le surnom a été repris pour l’engin de BSA/Daimler, engin dont la production ne cessera de progresser pendant la période 1939-1944.

Wait, Searching Revue TnT 04 for you…

– Le M1 ABRAMS suite ou la « mort murmurante » Après avoir passé en revue la genèse puis les premiers développements de l’Abrams ainsi que ses améliorations, l’auteur apporte des éléments complémentaires quant à la survavibilité de la machine sur les champs de bataille ainsi que les différentes versions utilisées par le Génie de l’US Army. – Le H-35/39 « Saute-mines » d ’Eugène Bauche Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Armée française de 1940 ne dispose guère de moyens fiables en matière de déminage, aussi bien pour les mines antipersonnel qu’antichars. À l’orée de la Seconde Guerre mondiale, les unités blindées de l’Infanterie et celles de la Cavalerie n’échappent pas à cette carence ô combien inquiétante. Partant de cette constatation, des firmes industrielles vont proposer leurs services au Ministère de la Guerre et concevoir divers prototypes plus ou moins réalistes. Notre article propose de suivre le cheminement intellectuel et technique du projet des établissements des tracteurs Eugène Bauche. Bien que prometteur, du moins à l’époque et selon le rédacteur de l’étude ayant servi de base à cet article, ce projet aura manqué de quelques semaines pour voir le jour et ainsi équiper en série une partie de nos appareils. …

Πηγή: Φορτηγά & Δεξαμενές Περιοδικό

Le M26 PERSHING - Humber Scout Αυτοκινήτου - Revue TnT 04
Le M26 PERSHING – Humber Scout Αυτοκινήτου – Revue TnT 04
Wait, Searching M26 PERSHING for you…

Εμφανίσεις : 78

Βρείτε από:

  • m26 pershing
  • sd kfz254
  • pershing tamiya czy dragon który lepszy
  • over armored m26 pershing
  • maquette m1 abrams montage en image
  • assembling afv club af35036
  • m26 pershin dragon
  • m-26 pershing tamiya rc
  • m-26 pershing książka
  • humber scout car
  • tnt char magazine

Τα σχόλια είναι κλειστά.