Французькі піхотні танки Т я - зброя ББМ 58

Livre – Revue French Infantry Tanks (Chars 2C, D and B) Vol I – AFV Weapons 58
Le char FCM 2C, est un char lourd conçu à la fin de la Première Guerre mondiale. Sa masse l’handicapait et éprouvait sa mécanique imposant des déplacements par voie ferrée1. Il n’a jamais pu être employé au combat.
Le char léger Renault D1 fut produit pour remplacer le FT-17 dans l’Armée française. Il est l’un des premiers blindés français à recevoir d’origine un équipement radio.
Le char D2 était un char français léger moins puissant que le B1 bis mais plus maniable et plus rapide et, de plus, simple à produire en grand nombre.
Le char B1 est un blindé lourd, conçu en France au cours des années 1930. Ce char est souvent appelé improprement Renault B1, mais Renault n’en était que le plus gros producteur. Le B1 fut développé et produit par un ensemble de sociétés, FAMH, FCM et AMX, travaillant de concert, sous la direction technique de l’arsenal de Rueil. Sa conception et sa mise en production furent longues et coûteuses, si bien qu’à l’entrée en guerre de la France, en septembre 1939, fort peu avaient été produits. Grâce à un effort industriel important, leur nombre augmenta rapidement pendant la drôle de guerre mais, selon certains, comme le colonel Charles de Gaulle, cet effort aurait été mieux investi dans des chars plus simples à produire comme le D2.
Продовжити читання

Профіль АФВ зброї 57 - Schutzenpanzerwagen

Livre – Revue Schutzenpanzerwagen – SdKfz 250 & 251 – AFV Weapons 57
Le SdKfz 250 (Sonderkraftfahrzeug 250) était un half-track blindé léger, ressemblant au plus grand SdKfz 251, utilisé par la Wehrmacht au cours de la Seconde Guerre mondiale. Vus de face, les deux véhicules se ressemblaient beaucoup et étaient difficiles à distinguer. Le 250 avait quatre axes de roues en contact avec le sol alors que le 251 en avait six et ne pouvait emporter qu’une tonne de charge quand le 251 pouvait emporter une charge de trois tonnes ; il transportait 6 hommes tandis que le 251 pouvait contenir 12 hommes, conducteurs compris.
Comparés aux half-tracks produits par les Américains au cours du même conflit, les véhicules de la série SdKfz étaient moins mobiles et avec des roues avant dépourvues de traction. Toutefois, ses chaînes faisaient du SdKfz 250 un véhicule beaucoup plus mobile que les véhicules blindés qu’il remplaçait et il s’agissait d’un véhicule populaire. La plupart des modèles ne disposaient pas d’une protection sur le haut et ne disposaient que d’une porte d’accès sur l’arrière.
Продовжити читання

AFV-Weapons-Profile-43-PanzerKampfwagen-IV

Livre – Revue PanzerKampfwagen IV – AFV Weapons 43
Le SdKfz 161 Panzerkampfwagen IV (PzKpfW IV), appelé « Panzer IV », fut un char d’assaut de classe moyenne utilisé par l’armée allemande lors de la Seconde Guerre mondiale. Conçu initialement comme char d’appui-feu et armé d’un canon de 75 mm court KwK 37 L/24 pour les Panzer IV Ausf. A / B / C / D / E / F, il fut réarmé avec un canon long antichar 75 mm KwK 40 L/43 à partir de mars 1942 pour les Panzer IV Ausf. F2 / G / H / J. Le PzKpfW IV fut le char le plus utilisé par la Panzerwaffe, avec 9 000 exemplaires produits, et il donna naissance à de nombreuses versions.
Продовжити читання