TnT27

Trucks & Tanks Magazine

Editeur Caraktère
TitreQui veut la peau du Tiger ?
Réf27
Sujets

Flammpanzer, isu-152, Mörser Gerät, Churchill…

Flammpanzer B2 bis (f) : Un B1 bis tout feu tout flamme ! Tout au long de la Seconde Guerre mondiale, les Allemands font preuve d’une certaine ingéniosité pour redonner une nouvelle carrière militaire à des matériels obsolètes. Les 160 B1 bis capturés après la défaite française de juin 1940 ne font pas exception. Mais que faire d’un char d’infanterie ? Au vu de ses performances limitées, son intégration au sein des Panzer-Divisionen est impossible. Afin de « rentabiliser » ces mastodontes à la cuirasse impressionnante, et sur une recommandation d’Hitler lui-même, une conversion en blindés lance-flammes est ordonnée. – SU-152 : Un « Zveroboy » de propagande Fin 1942, l’apparition du Panzerkampfwagen VI Ausf. E Tiger est un véritable choc pour les unités mécanisées soviétiques. Face à lui, le T-34/76 s’avère d’une singulière inefficacité lors des combats frontaux. Il ne s’agit pour l’instant que d’une poignée d’engins à la fiabilité encore douteuse, mais leur potentiel inquiète Moscou. En effet, la présence des chars lourds allemands renverse le rapport de force en faveur de la Panzerwaffe. Une course contre la montre est alors engagée par la Stavka afin de trouver une riposte adaptée, l’Armée rouge ayant impérativement besoin de blindés disposant d’une puissance de feu suffisante pour venir à bout de la cuirasse du fauve, tout en contrebalançant l’allonge de son 8,8cm.

Wait, Searching Revue TnT for you…

Mörser Gerät 040 : Karl der Große Engins impressionnants avec leur poids de 124 tonnes et leur tube de 54 cm ou 60 cm, les Mörser Gerät 040 et Gerät 041 Karl-Gerät sont des mortiers lourds chenillés destinés à réduire en poussière les fortifications érigées par l’Armée française. Assemblés à seulement six exemplaires, les Karl marqueront de leur empreinte certaines des plus grandes batailles urbaines de la Seconde Guerre mondiale, à l’instar de Sébastopol ou de Varsovie, que leurs obus de plus de 2 tonnes vont transformer en champs de ruines. Retour sur un matériel hors norme ! – Churchill Mark I et II : Le sauveur de sa Majesté « Plus j’observe la situation, plus je suis abasourdi de voir ce qui s’est passé dans le pays depuis que la guerre a été déclarée. Il y a maintenant dix mois de cela et la pénurie d’hommes instruits et de matériel est effrayante ». Fin juin 1940, lorsque le général Alan Brooke, alors à la tête du Southern Command déployé au sud de l’Angleterre, écrit ces mots, il ne fait que dépeindre le triste état de l’Armée britannique. Engagée sur le sol français, la British Expeditionnary Force (Corps expéditionnaire anglais) vient d’être battue à plate couture par les Panzer-Divisionen. Et si l’opération « Dynamo » est un incontestable succès défensif – pas moins de 338 682 hommes ont été sauvés de la captivité –, le prix à payer est néanmoins considérable. Ainsi, les Armoured Divisions ont dû abandonner tous leurs blindés. Afin de contrer l’invasion, qu’il juge imminente, des îles britanniques par la Wehrmacht, l’état-major anglais lance, dans une quasi-panique, le développement d’un tank à même d’affronter les Panzer. Face à l’urgence de la situation, Londres fait alors avec les moyens du bord. …

Forrás: Teherautók & Tankok Magazin

TnT27

Várj, Keres Flammpanzer...

Keresés:

  • 05568 soviet su-152 late
  • schwerster flammpanzer 181
  • mit ein kommand tnt brustplatte
  • lanciafiamme dragon 6037
  • flammpanzer tnt
  • flammpanzer skoda 38 t
  • Flammpanzer
  • cyber hobby 9113
  • azimut su152
  • tankas panzer 3 jo svoris plotis aukstis

Ehhez a cikkhez jelenleg nem lehet hozzászólni.